Navigation | Archive » 2008 » novembre » 26

Ankana87

ankana87

Juste pour les membres………

Nuage de catégories

Accessoires necessaires amitie belles images du net! Bienvenue cadeaux Calendrier de l'Avent coup de coeurs coup de gueule creations et si le monde... faune Flore genereux gourmandises géographie Histoire Humeur l'art Legendes et Mythes les enfants les logiciels gratuits le temps Merci Non classé photofiltre poesie romans sur la route tag un peu d'humour

Un Sourire

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup. Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent. Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel. Personne n'est assez riche pour pouvoir s'en passer, Et personne n'est trop pauvre pour ne pas le mériter. Il crée le bonheur au foyer, est un soutien dans les affaires et le signe sensible de l'amitié. Un sourire donne du repos à l'être fatigué, rend du courage au plus découragé, console dans la tristesse et est un antidote de la nature pour toutes les peines. Cependant il ne peut s'acheter, ni se prêter, ni se voler. Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne. Et si quelquefois vous rencontrez une personne qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez-lui le vôtre. Car nul n'a autant besoin d'un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.

Un peu de liberté……….

DSC00593

Un peu de légèreté

Un peu de légèreté

passe le temps ……..

novembre 2008
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Un peu d’évasion………….

Un peu d'évasion.............

le grenier d’Ankana

Un peu d’eau………

DSC00580

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Recherchez aussi :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

AVERTISSEMENT

Tout commentaire que je jugerais insultant, discriminatoire, irrespectueux, vulgaire..........sera automatiquement supprimé de mon blog!!! Je prône le respect, la tolérance........et ne veux en aucune manière que mes enfants tombent sur de tels propos en venant sur le blog de leur maman!! Amicalement Ankana

26 novembre, 2008

un geste d’amitié

 un geste d'amitié dans amitie 105_0f5a49085fc1261a337ad319c0469480

On parle souvent à tort et à travers de l’amitié! mais au fond qu’est-ce que c’est vraiment l’amitié?

AMITIÉ : << Sentiment d'affection de sympathie qu'une personne éprouve pour une autre >>

voilà quelques définitions découvertes de ci de là au détour de mes navigations :

L’amitié est une religion sans Dieu ni jugement dernier.  Une religion qui n’est pas étrangère à l’amour.  Mais un amour où la guerre et la haine sont proscrites, où le silence est possible.  Ce pourrait être l’état idéal de l’existence.  Un état apaisant.  Un lien nécessaire et rare qui ne souffre aucune impureté. 
                               atzb2rse dans amitie

« L’amitié c’est quoi ? Tu ne sais pas comment, tu ne sais pas pourquoi. Ça fonctionne tout seul et sans mode d’emploi. L’amitié c’est la joie de se dire à demain. C’est toi, c’est lui, c’est moi. Quand ensemble on est bien ! » Certaines personnes ne vivraient jamais sans amis, d’autres ne pourront jamais vivre avec les autres, mais personne ne sait exactement en quoi consiste vraiment
l’amitié. Est-ce, simplement, un sentiment qui lie quelqu’un à quelqu’un d’autre? Faut-il juste que le « feeling » passe entre deux personnes? Ou bien est-ce plus profond que cela? Les amitiés vont et viennent pour chacun d’entre nous. Certaines durent, d’autre moins. Il existe l’amitié sincère qui existe chez des personnes qui se connaissent généralement depuis longtemps, et le « copinage » qui se rencontre chez les gens qui se voient tous les jours au bureau, ou à l’école par exemple, mais qui s’arrête aux frontières de la vie de l’autre. Cette relation se base sur le fait de passer du temps ensemble mais de ne pas trop en savoir sur les habitudes ou la vie de l’autre. Cela permet d’avoir dans son entourage des gens avec lesquels on s’entend bien mais qui n’ont pas vraiment d’incidence dans notre vie. Mais les vrais amis, qui sont-ils? On peut reconnaître ses vrais amis très facilement. Vos vrais amis sont ceux devant qui vous ne craignez pas de vous rendre ridicule parce que vous pleurez (pour une raison grave ou bidon). Ce sont ceux qui, même s’ils sont loin, pensent toujours à vous envoyer un message ou une carte postale, pour votre anniversaire ou simplement pour vous montrer où ils sont. Les vrais amis peuvent faire des centaines de kilomètres sur une journée, juste pour venir vous encourager dans une épreuve ou vous tenir la main dans les mauvais moments. Ils sont là pour vous pousser hors de vos limites et vous rendre meilleurs. Ils supportent votre sale caractère parfois depuis la maternelle, et vous disent que c’est l’une des choses qui leur plaît le plus. Ce sont ceux qui vous disent toujours la vérité, même s’ils savent que ça fera mal. Et enfin, un vrai ami est celui qui pourra toujours refaire sa vie ailleurs mais qui ne pourra jamais rester longtemps sans donner de ses nouvelles. Avoir de vrais amis, est l’une des choses les plus importantes au monde, car comme on dit: « les amours passent mais les amitiés restent ». Ceux qui ne jugent pas nécessaire d’avoir des gens dans leur vie, ne doivent jamais avoir vraiment eu d’amis…

     award_amitie_sweety

Texte d’unz chanson d’Herbert Pagani :

« ça fleurit comme l’herbe sauvage
n’importe où, en prison, à l’école
tu la prends comme on prend la rougeole
tu la prends comme on prend un virage
c’est plus fort que les liens de famille
et c’est moins compliqué que l’amour
et c’est là quand t’es rond comme une bille
et c’est là quand tu cries « au secours ».
C’est le seul carburant qu’on connaisse
qui augmente à mesure qu’on l’emploie
le vieillard y retrouve sa jeunesse
et les jeunes en ont fait une loi.
C’est la banque de toutes les tendresses
c’est une arme pour tous les combats
ça réchauffe et ça donne du courage
et ça n’a qu’un slogan on partage.
Au clair de l’amitié
le ciel est plus beau
Viens voilà l’amitié
mon ami Pierrot « 

 0805300436123475384

Les 15 clefs de l’amitié

1.Faire le premier pas : Après tout, qu’est-ce que l’on risque ? Un coup de fil, une invitation à déjeuner, une proposition de sortie sont peut-être le début d’une nouvelle amitié.

2. Doser ses exigences : On ne peut attendre de l’autre qu’il nous apporte tout ce dont nous avons besoin. Avec chacun, nous partageons des choses différentes. Des amis pour la conversation, pour l’art, les expositions, les courses… Des amis à qui on confie des épisodes de sa vie et qui vibrent pour avoir connus les mêmes. Ceux avec qui on peut parler divorce… ou de la mort des parents… ».

3. Ne pas être dépendant : Il ou elle n’est pas disponible ? Ce n’est pas si grave. Nous pouvons aller seul en balade ou inviter la voisine qui, justement, en meurt d’envie.

4. Ne rien demander en échange : L’amitié rime mal avec comptabilité. Ce qui fait tout son prix, c’est précisément sa gratuité : « Je te donne parce que je t’aime. » Ce qui ne veut pas dire qu’il faut en faire trop. Chacun a droit à son jardin secret.

5. Savoir écouter : Combien d’occasions ratées pour n’avoir pas su écouter au bon moment ? Les amis sont d’abord ceux qui savent se taire et être disponibles quand on en a besoin.

6. Respecter le secret : Une confidence, un détail de la vie privée… l’autre nous a fait confiance. Savoir garder le silence est la preuve que cette confiance est méritée.

7. Être souple : Une invitation qui tombe à l’heure du rendez-vous chez le coiffeur, une sortie au moment d’un bon film… pourquoi refuser ? On peut toujours s’arranger. A trop vouloir imposer ses propres désirs, on finit par décourager l’ami.

8. Être là en cas de coup dur : C’est la première chose que nous attendons de nos amis. Chacun trouve, selon son caractère, la façon d’être présent et de montrer son affection.

9. Prendre les gens comme ils sont : Nous avons tous nos défauts ; c’est aussi ce qui fait notre charme. Inutile de demander aux autres de changer… Les choses sont tellement plus simples quand on peut rester soi-même sans crainte d’être critiqué.

10. Accepter les différences : C’est ce qui fait tout l’intérêt d’une relation. On n’est pas d’accord sur tout, et alors ? L’autre a peut-être une façon de voir les choses ou de penser la vie qui peut enrichir notre propre jugement.

11. Ne pas juger : L’autre a fait une erreur ou s’est comporté d’une façon qui nous déplaît ? Inutile de le critiquer. Il vaut mieux essayer de comprendre. Ce qui n’empêche pas la franchise : « voilà ce que je pense, mais tu fais ce que tu veux ».

12. Se donner du temps : A force de multiplier les sorties et les activités, on risque de perdre de vue l’essentiel. Parfois, il peut être plus agréable d’en faire un peu moins et d’organiser de vraies occasions de partage avec les gens que l’on aime.

13. Créer des moments conviviaux : Les repas entre amis, les sorties, les promenades, toutes les occasions sont bonnes pour vivre des situations chaleureuses et complices.

14. Partager ce que l’on aime : Un livre, un disque, un film, une balade à pied, la visite d’un musée… l’amitié a besoin de ces « carburants » pour vivre et se développer. C’est aussi en faisant ensemble que l’on apprend à s’apprécier mutuellement.

15. Faire signe : Un petit bonjour, une carte postale, un cadeau… sont autant de façons de dire : « Je pense à toi ». Avec de petites attentions, on entretient l’amitié.

dyn010_original_539_527_gif_2519296_58381a21508b0aca78638f74ef58888b

Par ankana87 le 26 novembre, 2008 dans amitie
1 commentaire

Petites poèsies…

Petites poèsies... dans poesie paul_a_caron_lanoraie 

La vieille maison abandonnée  (Alphonse Lamartine)

Le mur est gris, la tuile est rousse,
L’hiver a rongé le ciment ;
Des pierres disjointes la mousse
Verdit l’humide fondement

 
La porte où file l’araignée,
Qui n’entend plus le doux accueil,
Reste immobile et dédaignée
Et ne tourne plus sur son seuil.

 
Les volets que le moineau souille
Détachés de leurs gonds de rouille,
Battent nuit et jour le granit,
Les vitraux brisés par les grêles
Livrent aux hirondelles
Un libre passage à leur nid !

 
De la solitaire demeure
Une ombre lourde d’heure en heure
Se détache sur le gazon :
Et cette ombre, couchée et morte,
Est la seule chose qui sorte
Tout le jour de cette maison !

 
A l’heure où la rosée s’évapore
Tous ces volets fermés s’ouvraient à sa chaleur,   
Pour y laisser entrer, avec la tiède aurore,
Les nocturnes parfums de nos vignes en fleur.

 
La mère de sa couche à ces doux bruits levée,
Sur ces fronts inégaux se penchait tour à tour,
Comme la poule heureuse assemble sa couvée,
Leur apprenant les mots qui bénissent le jour.

 
Moins de balbutiements sortent du nid sonore,
Quand au rayon d’été qui vient la réveiller,
L’hirondelle au plafond qui les abrite encore,
A ses petits sans plume apprend à gazouiller.

 
Et les bruits du foyer que l’aube fait renaître,
Montaient avec le jour, et dans les intervalles,
Des aboiements du chien qui voit sortir son maître
Les Claviers résonnaient dans le chant des cigales.  

(Cours familiers de littérature)

             Mazeyrac_dessin_Ruth_Oliver dans poesie

 

 ksixm5bcd032b4f9fb

L’ envol des anges  (Fernand Gregh)

L’ombre est bleu et la nuit palpite d’ors tremblants
Dans l’azur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frémissent au souffle onduleux du mystère.

 
Les longs voiles traînants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit, en une
Ascension dont l’essor tremble au clair de lune.

 
N’entends-tu pas dans l’infini, battre leurs ailes ?
Les étoiles, au chant des sphères éternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmées,

 
Qui lentement, parmi les ombres embaumées,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pâmer les roses.

(L’ombre est bleue)

z95zrq0329-AngeHomme

Par ankana87 le 26 novembre, 2008 dans poesie
Pas encore de commentaires

infos-africa.fr |
MES HUMEURS AU FIL DES JOURS |
laguyane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | grandir
| Rapport Prévention Charleroi
| Les choses de la vie ...