Navigation | Archive » 2009 » janvier » 07

Ankana87

ankana87

Juste pour les membres………

Nuage de catégories

Accessoires necessaires amitie belles images du net! Bienvenue cadeaux Calendrier de l'Avent coup de coeurs coup de gueule creations et si le monde... faune Flore genereux gourmandises géographie Histoire Humeur l'art Legendes et Mythes les enfants les logiciels gratuits le temps Merci Non classé photofiltre poesie romans sur la route tag un peu d'humour

Un Sourire

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup. Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent. Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel. Personne n'est assez riche pour pouvoir s'en passer, Et personne n'est trop pauvre pour ne pas le mériter. Il crée le bonheur au foyer, est un soutien dans les affaires et le signe sensible de l'amitié. Un sourire donne du repos à l'être fatigué, rend du courage au plus découragé, console dans la tristesse et est un antidote de la nature pour toutes les peines. Cependant il ne peut s'acheter, ni se prêter, ni se voler. Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne. Et si quelquefois vous rencontrez une personne qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez-lui le vôtre. Car nul n'a autant besoin d'un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.

Un peu de liberté……….

DSC00593

Un peu de légèreté

Un peu de légèreté

passe le temps ……..

janvier 2009
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Un peu d’évasion………….

Un peu d'évasion.............

le grenier d’Ankana

Un peu d’eau………

DSC00580

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Recherchez aussi :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

AVERTISSEMENT

Tout commentaire que je jugerais insultant, discriminatoire, irrespectueux, vulgaire..........sera automatiquement supprimé de mon blog!!! Je prône le respect, la tolérance........et ne veux en aucune manière que mes enfants tombent sur de tels propos en venant sur le blog de leur maman!! Amicalement Ankana

7 janvier, 2009

Quand la nuit……….

« La nuit, toute chose prend sa forme et son vrai aspect.De même qu’on ne distingue que la nuit les étoiles du ciel,  on aperçoit alors sur la terre bien des choses qu’on ne voit pas le jour. »

                                                Selma Lagerlof(L’Anneau du pêcheur)

Quand la nuit.......... dans belles images du net! m8q5piw5

                                     bonne%20nuit%20endormie dans belles images du net!

loyhlb02                                                                          080113101313132701602591

Par ankana87 le 7 janvier, 2009 dans belles images du net!
Pas encore de commentaires

Un sac de billes

Souvenez-vous , vous l’avez étudié au collège!

C’est une page d’histoire qui me plaît car elle est racontée d’une manière sympathique, par un auteur qui nous donne envie de poursuivre son aventure sur les routes de la France occupée et de l’après-guerre…….

Tout d’abord , parlons un peu de cet écrivain :

Un sac de billes dans Histoire 131Joseph Joffo est un écrivain français né en 1931 à Paris, dans le 17e arrondissement. Il est principalement connu pour avoir raconté son enfance d’enfant juif durant l’occupation allemande dans son roman Un sac de billes paru en 1973.

Fils et frère de coiffeurs, Joseph Joffo passe son enfance dans le 17e arrondissement, enfance qu’il raconte dans son roman Agates et Calots paru en 1998. Quand survient la guerre et l’occupation allemande, la famille Joffo est persécutée en tant que juifs. La fuite des deux frères Joseph et Maurice Joffo vers la zone libre est racontée dans le roman Un Sac de billes. À la fin de la guerre, Joseph Joffo retrouve à Paris sa mère et ses frères, son père a disparu en déportation. Sa vie dans l’après-guerre et sa découverte des valeurs américaines sont racontés dans le roman Baby-foot paru en 1977. Joseph Joffo arrête ses études à l’âge de 14 ans avec le certificat d’études en poche et reprend avec ses frères le salon de coiffure familial.

Il se met à l’écriture 26 ans plus tard en racontant ses souvenirs d’enfance dans son premier roman Un Sac de billes. D’autres romans témoignages suivront comme Anna et son orchestre (1975) où il raconte la jeunesse de sa mère, Baby-foot, La jeune fille au pair (1993) qui relate l’arrivée d’une jeune fille au pair allemande juste après la guerre dans une famille juive.

Actuellement (2007) Joseph Joffo réside à Paris où il possède plusieurs salons de coiffure.
(source Monsieur Biographe)

                                            ligne_fleur dans romans

9782013217989FSUn sac de billes Tome 1 : Agates et calots

Entre les jeux dans les faubourgs de Montmartre, les vacances à Freinville et le salon de coiffure, chez les Joffo, on n’a pas le temps de s’ennuyer ! Mais on a le temps de rêver et pour Jojo ce sont des rêves d’amour, avec Blanche, à Broadway.
Le temps est à l’insouciance et à la gaieté. Mais la guerre se profile. Un matin, Anna coud une étoile jaune sur le tablier de ses fils.

                                           ligne_fleur

9782253029496Un sac de billes ,par ici pour un résumé de l’histoire!

Ce livre nous raconte les péripéties de Maurice et Joseph, deux enfants Juifs de douze et dix ans, dans la France occupée par les nazis de 1941 à 1944. Ce livre est le récit de ce qu’a vécu, enfant, l’auteur à cette époque.
 » Maurice et Joseph habitent rue de Clignancourt. On est en 1941 et Paris est occupé par les nazis. Maurice et Joseph vivent tranquillement dans leur quartier jusqu’au jour où les Allemands obligent les Juifs à porter une étoile jaune pour qu’on les reconnaisse. Le père de Maurice et Joseph comprend alors qu’il faut fuir. Il donne à ses fils de l’argent, de la nourriture et leur demande d’aller rejoindre leurs frères déjà installés à Menton. Et là, les péripéties de nos deux petits héros ne font que commencer car il va falloir échapper aux Allemands pour survivre même en France libérée. »
Comme vous pouvez le voir à travers ce résumé, ce roman est à la fois un roman d’aventure et un témoignage historique. C’est aussi une histoire qui s’est réellement passée. Tous ces éléments font de ce livre, un livre émouvant et plein de tendresse malgré une angoisse et une sorte de suspense présents tout au long du livre.
C’est un livre que j’ai donc beaucoup aimé parce que, comme je l’ai déjà écrit, c’est un récit émouvant. L’auteur écrit de telle manière que l’on se prend d’amitié pour ces deux enfants Juifs, on partage tous leurs sentiments ; que ce soit des enfants et que l’histoire soit réelle renforce les sentiments du lecteur à l’égard des deux enfants. Quand on lit par exemple, le passage où ils quittent leurs parents pour rejoindre leurs frères, le lecteur se surprend à ressentir de la tristesse et de la compassion pour ces deux gamins.
De plus, lorsque l’auteur décrit ses réactions d’enfant, un sentiment de tendresse envahit le lecteur et chez quelques lecteurs sensibles, il serait possible que des larmes coulent sur leurs joues.
J’ai aussi beaucoup aimé ce livre pour le suspense et l’angoisse que l’on éprouve pour les personnages. Lorsque les deux enfants sont mal en point, qu’ils sont prisonniers ou qu’ils sont sur le chemin de la liberté, il y a une sorte d’angoisse sur le fait que tout pourrait s’aggraver. Par exemple, à un moment nos deux héros se retrouvent prisonniers des Allemands. On ne sait pas ce qui va leur arriver car les Allemands cherchent à savoir s’ils sont Juifs ou non pour les envoyer en camp de concentration. Après une dizaine d’interrogatoires et des tests médicaux, les Allemands ne savent toujours pas, alors ils continuent de chercher ne serait-ce que la moindre preuve. Nous, lecteurs, nous savons qu’ils sont Juifs, alors on est angoissés à l’idée de ce qu’il pourrait leur arriver et on se demande comment ils vont s’en sortir.L’auteur décrit parfaitement ces situations-là, il nous fait part des sentiments des deux enfants, nous décrit l’état d’esprit des Allemands et tout ce qu’il faut pour nous inquiéter au sujet des deux garçons.
Ce livre a aussi un intérêt historique. L’auteur nous parle de la persécution des Juifs, il nous décrit les Allemands sans aucun scrupules qui n’hésitent pas à tuer des enfants et cherchent intensément les Juifs pour les massacrer. Joffo nous décrit cette sombre époque pendant laquelle il a vécu. il nous décrit aussi d’une certaine manière ce que beaucoup de familles juives ont certainement fait : fuir. Ce livre est un formidable témoignage sur la condition des Juifs à cette époque et sur la seconde guerre mondiale.
Pour en revenir au roman dans son ensemble, ce livre est parfaitemnt bien écrit, l’histoire est racontée de telle manière qu’elle entraîne le lecteur de page en page jusqu’à la dernière ligne. Je pense que si l’auteur n’avait pas vécu lui-même ce qu’il a écrit, le livre aurait beaucoup moins bien réussi.
J’ai beaucoup apprécié ce livre, que ce soit pour son émotion, son suspense ou son attrait historique et c’est pour cela que je le conseille vivement à tous les bons lecteurs.

(source :_Adrien Cazaubielh)

 

Image de prévisualisation YouTube

                                       ligne_fleur

935497178_smallRésumé de « Baby-foot »

Le temps du baby-foot vient après celui des billes le petit Jo, le héros du best-seller de Joseph Joffo, a grandi. La guerre est finie mais Paris reste gris et pauvre et le père de Jo n’est pas rentré d’Auschwitz. Il faut songer à l’avenir. « Prépare ton certificat d’études » répète tous les soirs, dans son salon de coiffure, son frère Henri, le roi du ciseau. Mais avec Franck et Jeannot, le gitan virtuose des osselets, Jo rêve à un avenir bien différent. Il veut d’abord devenir un grand boxeur et parcourir l’Amérique en vainqueur puis faire beaucoup d’argent, être un monsieur à cigare et compte en banque ! Dans ce Montmartre d’après guerre où règne le marché noir, la vie retrouve ses couleurs vives, il y a la famille, les vrais amis avec qui on mâche le même chewing-gum, l’instituteur, les soldats américains aux poches pleines de trésors. Spontanéité, soif de vivre et humour des héros rendent ce récit tonique et émouvant.

Source : Le Livre de Poche, LGF

Personnellement , j’ai lu les trois volumes. J’ai aimé chacun d’eux car cela m’a permis de vivre au travers du personnage centrale (Jo) une période sombre de notre histoire autrement que par des chiffres , et des noms de généraux!

                           TN2-37324-femme-arc-en-ciel

tag_a_bientot

Par ankana87 le 7 janvier, 2009 dans Histoire, romans
10 commentaires

Gorille dans la brume

Gorille dans la brume dans coup de coeurs gorilles_dans_la_brume_fichefilm_imagesfilmSorti en France :  25 janvier 1989

Réalisé par Michael Apted

Avec Sigourney Weaver, Julie Harris, Bryan Brown   

Film américain. 

Genre : Drame

Durée : 2h 8min. 

Année de production : 1988

Titre original : Gorillas In the Mist : The Story of Dian Fossey

Evocation de la vie de Dian Fossey, une anthropologue qui consacra sa vie à l’étude et à la sauvegarde des gorilles. Elle fut sauvagement assassinée le 26 décembre 1985.

Image de prévisualisation YouTube

Adapté d’une histoire vraie

Gorilles dans la brume est la transposition sur grand écran de la vie de Dian Fossey, anthropologue et naturaliste Dian Fossey, partie dans les années 80 étudier les gorilles dans leur environnement naturel au Rwanda, afin de prendre leur défense contre les braconniers. Diane Fossey est décédée en décembre 1985 dans des circonstances encore mystérieuses.

Le destin s’en mêle

Pirouette tragique du destin, Dian Fossey est décédée en décembre 1985 quelques jours seulement avant un rendez-vous prévu avec le producteur Arne Glimcher, qui avait déjà envisagé de lancer un film sur sa vie.

 

gorille-de-montagne dans faunepour en savoir plus sur cet animal, cliquez sur la photo!

                                                     image7gz9

Le gorille des montagnes est la sous-espèce de gorille la plus rare. Le gorille des plaines orientales et le gorille des plaines occidentales constituent les deux autres sous-espèces. C’est le plus grand des primates.

Les familles des gorilles du PNKB

Le gorille de l’est, notamment celui des montagne est inventorié parmi les espèces rares et en voie d’extinction. Le gorille se présente  donc comme une espèce vulnérable  dans le Red Data Book établi par l’UICN.
Etant donné que cette région a connu d’intenses mouvements de braconnage en raison de la guerre ayant duré plus de 5 ans (impliquant  directement ou indirectement plusieurs pays), les familles des gorilles touristiques ont été les grandes victimes.
Nous citerons les groupes Mushamuka, Maheshe, Nindja,  et Mubalala.

Néanmoins, avec le concours de certaines agences du système des Nations Unies, et Ong internationales impliquées dans le secteur de l’environnement, tels  que  UNESCO, GTZ, Diane Fossey Gorilla Fund Europe,   connue actuellement sous la dénomination de Gorillas Organization (Gorillas Org), le WCS  et le WWF PCKB, certaines familles ont été sauvées de ces mouvements de braconnage et peuvent être visitées aujourd’hui  en toute quiétude, car elles demeurent touristiques, donc habituées à la présence humaine. Ces organisations précitées ont appuyé les vaillants gardes qui ont accepté parfois de se sacrifier pour sauver la vie de ces gorilles.

Les salaires,  les véhicules, les  tenues et  autres équipements de campagne sont supportés par ces Ongs, même si elles n’arrivent pas à satisfaire  tous les besoins  nécessitant ces interventions.

« On pourrait faire tenir tous les membres survivants des 25 espèces de primates les plus menacées dans un stade de football », souligne Russell Mittermeier, président de Conservation International et d’un groupe d’experts sur les primates de l’UICN.

Naissance de cinq gorilles des montagnes en République démocratique du Congo

Un véritable miracle s’est produit dans l’est de la République démocratique du Congo. Cinq gorilles des montagnes, une espèce menacée, sont nés en pleine période de guerre.
gorille_PhotoRedukto.jpg

Publié par :

Geneviève Allard

Actions :

Les gorilles sont nés durant les 14 mois sous contrôle rebelle du parc national des Virunga, là où vivent environ 200 gorilles, soit 30% de la population mondiale de gorilles des montagnes.

Ces cinq naissances correspondent à une croissance de 15% de la population du parc, bien que cette découverte ne confirme rien sur la population globale de gorilles des montagnes, surtout que seulement deux des sept familles du parc ont été retrouvées pour l’instant.

(source: Le Point.fr)

Quelques ouvrages :

livre-gorilles 

Depuis des décennies, le gorille de montagne fait la une des médias en raison des efforts constants pour conserver les 600 individus qui subsistent. Découvrez cette espèce polygame fascinante, caractérisée par des liens étroits entre sexes opposés.

Auteur: Annie Gautier-Hion

Editeur: Apogée

81

img_1134990396198allez à la rencontre d’une de nos rares écologues française, Annie Gautier- Hion

Par ankana87 le 7 janvier, 2009 dans coup de coeurs, faune
6 commentaires

infos-africa.fr |
MES HUMEURS AU FIL DES JOURS |
laguyane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | grandir
| Rapport Prévention Charleroi
| Les choses de la vie ...