Navigation | Archive » 2009 » août

Ankana87

ankana87

Juste pour les membres………

Nuage de catégories

Accessoires necessaires amitie belles images du net! Bienvenue cadeaux Calendrier de l'Avent coup de coeurs coup de gueule creations et si le monde... faune Flore genereux gourmandises géographie Histoire Humeur l'art Legendes et Mythes les enfants les logiciels gratuits le temps Merci Non classé photofiltre poesie romans sur la route tag un peu d'humour

Un Sourire

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup. Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent. Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel. Personne n'est assez riche pour pouvoir s'en passer, Et personne n'est trop pauvre pour ne pas le mériter. Il crée le bonheur au foyer, est un soutien dans les affaires et le signe sensible de l'amitié. Un sourire donne du repos à l'être fatigué, rend du courage au plus découragé, console dans la tristesse et est un antidote de la nature pour toutes les peines. Cependant il ne peut s'acheter, ni se prêter, ni se voler. Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne. Et si quelquefois vous rencontrez une personne qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez-lui le vôtre. Car nul n'a autant besoin d'un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.

Un peu de liberté……….

DSC00593

Un peu de légèreté

Un peu de légèreté

passe le temps ……..

août 2009
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Un peu d’évasion………….

Un peu d'évasion.............

le grenier d’Ankana

Un peu d’eau………

DSC00580

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Recherchez aussi :

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

AVERTISSEMENT

Tout commentaire que je jugerais insultant, discriminatoire, irrespectueux, vulgaire..........sera automatiquement supprimé de mon blog!!! Je prône le respect, la tolérance........et ne veux en aucune manière que mes enfants tombent sur de tels propos en venant sur le blog de leur maman!! Amicalement Ankana

29 août, 2009

La Hume et Fourras en vidéo

Petit montage photo, sur la plage de La Hume et de Fourras…………………………..avec en musique Grégoire : Toi +Moi

http://www.dailymotion.com/video/xab4ku

                                                        voir l'image en taille réelle

voir l'image en taille réelle

 

Par ankana87 le 29 août, 2009 dans creations
7 commentaires

28 août, 2009

Les tribulations d’une caissière de Anna Sam

                                                            Les tribulations d'une caissière de Anna Sam dans romans code_barre_multi

caissiere1 dans romansAnna, 28 ans, diplôme de lettres en poche, devient caissière faute d’emploi dans sa filière . Pendant 8 ans, elle va subir l’humeur des clients, les riches, les pauvres, les complexés, les frimeurs, les petits malins, les voleurs et autres . Ceux qui lui disent bonjour ou la draguent (rares), ceux qui la confondent avec une plante verte, la méprisent, l’insultent (fréquence haute)………………..

 Quatrième de couverture :

Que voit-on du monde et des gens quand on les voit du point de vue d’une caissière de grande surface ? Nous pensons que le passage en caisse est un moment neutre et nous ne nous surveillons pas. La caissière est pour nous un regard aveugle, à la limite elle est elle-même une machine. Nous nous montrons donc comme nous sommes. Et lorsque la caissière s’appelle Anna Sam, qu’elle est titulaire d’une licence de lettres et qu’elle n’a pas les yeux dans la poche de sa blouse, elle saisit sur le vif nos petits mensonges, nos petites lâchetés, nos habitudes plus ou moins bizarres, et elle en fait un livre, décalé, drôle, qui ne ressemble à aucun autre.
9782848682570FS250756C’est vraiment un livre drôle mais en même temps , Anna nous montre tel que nous sommes ……..le résultat n’est pas à notre avantage!! hélas!

j’apprends à mes enfants le respect des uns et des autres et quoi que vous en pensiez : une caissière ou un caissier, ce sont des gens comme vous et moi!! cela vous étonne ?emoticone

51kFUC6RtnL._SS500_Les-tribulations-d-une-caissiere une pièce de théatre COMMUNIQUETRIBULATIONS2

                                                                      caissiere

http://www.dailymotion.com/video/x3y01d

et voilà le lien pour aller sur son blog :  PAR ICI   et PAR LA pour un article de presse…….

 

                                                     separateur

Une journaliste raconte son expérience en tant que caissière :  >> ICI <<

 

Par ankana87 le 28 août, 2009 dans romans
Pas encore de commentaires

27 août, 2009

L’aventure des premiers ballons(1782-1785)

Depuis un certain temps déjà, on parlait en France d’envoyer des engins volants dans l’air. Certains savants, comme de Lalande(1732-1807), trouvaient cette idée absurde et impossible. Mais d’autres, tout aussi bricoleurs que les théoriciens, cherchaient des solutions.

L'aventure des premiers ballons(1782-1785) dans Histoire wb0031s-thAu début de 1782, rue Taranne, Jeai-Pierre Blanchard, partisans des engins « plus lourds » que l’air, parvenait à faire élever sa machine de près de trente mètres, mais à l’aide d’un contrepoids glissant le long d’un mât. Ses autres essais furent infructueux: la machine, trop lourde, n’avait s assez de « cadences pour frapper l’air »………………

Les frères Montgolfier, eux, papetiers à Annonay, étaient partisans des « plus légers » que l’air. Après avoir observé les nuages dans leur Vivarais natal et le feu de leur cheminée, ils essayèrent, dans le plus grand secret possible, de faire s’élever des sphères de tissu gonflées de gaz provoqué par un feu entrenu grâce à de la paille.

 FrancisEmilie_freres_20050604153804_20050604153820 dans le temps

Le 5 juin 1783, ils décidèrent de frapper un grand coup : le jour où était réunie l’Assemblée des Etats particuliers du Vivarais à Annonay, ils lâchèret un ballon à onze heures du matin sur la place des Cordeliers, devant les yeux ébahis de tous ces grandsmessieurs. La sphère de tissu se déploya, monta dans l’air et redescendit tout doucement après un parcours d’environ sept mille deux cents pieds. Ce fut le délire. Faujas de Saint-Fond, un érudit local, en fut le spectateur. Il en écrivit la relation avec enthousiasme. Quelques jours après, la nouvelle parvint à Paris; le duc de Chartres ( futur Orléans) offrit aussitôt l’hospitalité et des fonds à qui voudrait renouveler l’expérience .

                                                                     balloons

Deux mois après, le savant Charles et les frères Robert fabriquèrent, à Paris, cette fois, une autre sorte de ballon : le gaz employé était l’hydrogène, quatorze fois plus léger que l’air-après le brûlot accroché juste au-dessus de celui des Montgolfier, on ne peut pas dire que ces inventeurs connaissaient la peur…………D’autre part, au lieu d’utiliser une sphère de tissu, ils choisirent l’invention récente, justement des frères Robert, une toile recouverte de caoutchouc qu’on a su faire dissoudre; ce « vernis à caoutchouc » était pratiquement imperméable au gaz.

Le ballon fut lâché , le 27 août, au Champ-de-Mars, devant des spectateurs tellement stupéfaits qu’ils ne firent aucune attention à lpluie qui se mit à tomber avec violence, au moment où le ballon s’élevait dans les airs.

                                                                             fayeur_ballon

Poussé par un bon vent, il tomba en plein dans le village de Gonesse .Les habitants, terrorisés devant cet engin du « diable », appelèrent leur curé; l’un d’entre eux tira un coup de fusil sur la « bête »: dans un sifflement, elle s’abattit.( source :Les Hommes de la Liberté, Claude Manceron)

photo_1248428805691-1-0

photosite-st_phanie-lachance_1024

Par ankana87 le 27 août, 2009 dans Histoire, le temps
2 commentaires

12345

infos-africa.fr |
MES HUMEURS AU FIL DES JOURS |
laguyane |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | grandir
| Rapport Prévention Charleroi
| Les choses de la vie ...