Navigation | Le jour avant le lendemain

Ankana87

ankana87

Juste pour les membres………

Nuage de catégories

Accessoires necessaires amitie belles images du net! Bienvenue cadeaux Calendrier de l'Avent coup de coeurs coup de gueule creations et si le monde... faune Flore genereux gourmandises géographie Histoire Humeur l'art Legendes et Mythes les enfants les logiciels gratuits le temps Merci Non classé photofiltre poesie romans sur la route tag un peu d'humour

Un Sourire

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup. Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent. Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel. Personne n'est assez riche pour pouvoir s'en passer, Et personne n'est trop pauvre pour ne pas le mériter. Il crée le bonheur au foyer, est un soutien dans les affaires et le signe sensible de l'amitié. Un sourire donne du repos à l'être fatigué, rend du courage au plus découragé, console dans la tristesse et est un antidote de la nature pour toutes les peines. Cependant il ne peut s'acheter, ni se prêter, ni se voler. Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne. Et si quelquefois vous rencontrez une personne qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez-lui le vôtre. Car nul n'a autant besoin d'un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.

Un peu de liberté……….

DSC00593

Un peu de légèreté

Un peu de légèreté

passe le temps ……..

janvier 2010
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Un peu d’évasion………….

Un peu d'évasion.............

le grenier d’Ankana

Un peu d’eau………

DSC00580

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Recherchez aussi :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

AVERTISSEMENT

Tout commentaire que je jugerais insultant, discriminatoire, irrespectueux, vulgaire..........sera automatiquement supprimé de mon blog!!! Je prône le respect, la tolérance........et ne veux en aucune manière que mes enfants tombent sur de tels propos en venant sur le blog de leur maman!! Amicalement Ankana

Le jour avant le lendemain

En suivant les pas de Jules Verne, j’ai rencontré un peuple qui m’a plu : les Inuits…………….un film( parmi tant d’autre) m’a plu

Le jour avant le lendemain dans coup de coeurs 9782848652467FSL’histoire du roman:

 Dans le nord-est du Groenland, la tribu de Katingak est sur le point de rejoindre le camp d’été. Pour Ninioq, le temps sera venu de faire ses adieux au monde des vivants. Mais Tornarssuk, le maître de tout, en a décidé autrement. Comme après chaque saison de chasse, il faut aller faire sécher le poisson et la viande sur la petite île de Neqe. Et c’est à elle, la doyenne de la tribu, et à son petit-fils Manik qu’échoit cette mission. Sur cette terre hostile et malgré son grand âge, Ninioq doit prendre soin de l’enfant. Jour après jour, elle apprend au fils de son fils les gestes de la vie et lui transmet les traditions et les légendes de la tribu. Mais quelque chose s’est passé Ninioq le sent. Depuis quelques semaines déjà, ils auraient dû revenir les chercher. Un malheur est-il arrivé ? II faut qu’elle sache, qu’elle aille à leur rencontre, qu’elle retrouve les siens…

tomorrow_248 dans et si le monde...L’histoire du film :

Le drame Le jour avant le lendemain est le troisième d’une série de films à propos de la vie traditionnelle et la mythologie des terres canadiennes de l’Arctique.

Un classique canadien, le premier de cette trilogie était Atanarjuat: l’homme rapide, un film de Zacharias Kunuk. On y traitait d’une histoire de revanche complexe qui se déroulait avant l’arrivée des Européens dans le Grand Nord canadien.

Le deuxième de cette série, Le Journal de Knud Rasmussen, signé Kunuk, portait sur des incursions européennes. Il s’agissait d’un film honnête, quoique maladroit et peu satisfaisant.

Et le troisième, connu sous le nom de Le jour avant le lendemain, est un film de qualité, ce qui augure bien pour Exile, un autre film actuellement en production.

L’histoire est faussement simple. Un beau jour d’été, le chasseur Apak (Peter-Henry Arnatsiaq) amène trois personnes avec lui sur une île lointaine, où ils entreposeront des denrées d’hiver pour leur village.

La grand-mère (Madeline Ivalu) y est avec son petit-fils (Paul Dylan-Ivalu) et une femme frêle plus âgée (Mary Qulitalik), qui ne survivra peutêtre pas. Les trois vaquent à leurs occupations quotidiennes en attendant le retour d’Apak.

Before Tomorrow Lorsque le bateau de celui-ci ne revient pas, il faut faire quelque chose pour trouver ce qui s’est passé au village.

Le film est beau à voir. La toundra de l’Arctique est un spectacle merveilleux, particulièrement en plein été. Les acteurs jouent bien leur rôle. Un naturalisme qui se rapproche du documentaire s’en dégage.

Certains trouveront qu’il y a des longueurs et que ce long métrage est même ennuyant, bien qu’il ne dure que 93 minutes. C’est peut-être une affaire de culture, étant le reflet du quotidien lorsqu’on vit de la terre dans le Grand Nord. En tout cas, ne vous attendez pas au tempo d’un film d’action d’Hollywood. Ce serait une violation absurde du style de vie inuit.

 

Voilà le site : ICI

bud53_bonne-nuit_bonne_nuit dans romans

gyg2k1xkpierrot-bisous-37c6f7

Par ankana87 le 28 janvier, 2010 dans coup de coeurs, et si le monde..., romans

Laisser un commentaire

infos-africa.fr |
MES HUMEURS AU FIL DES JOURS |
laguyane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | grandir
| Rapport Prévention Charleroi
| Les choses de la vie ...